13 octobre 2009

Classé dans : Non classé — freda @ 7:52

Nicolas Sarkozy à la rescousse de son fils (Europe 1)

Nicolas Sarkozy pensait-il à son fils quand il a expliqué que la création des lycées en 1802 avait signifié « la fin des privilèges de la naissance » ? « Cela voulait dire : désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n’est plus d’être bien né, c’est d’avoir travaillé dur et d’avoir fait la preuve par ses études de sa valeur »
 

Laisser un commentaire

15ème circonscription du No... |
Algérie-Politique |
Sagvar, le Roman Noir de la... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stop à Didier Migaud
| LE PROGRES SOLIDAIRE
| UES - Claude WEBER